Loading Events

« All Events

  • This event has passed.

Pot des vocanologues Aline Peltier

14 November 2019 à 17 h 00 min - 18 h 00 min

Titre : “Imagerie de la structure interne du Piton de la Fournaise”

 

Cette présentation concernera les principaux résultats de l’ANR SlideVolc dont le  résumé est ci dessous. L’un des objectifs de l’ANR SlideVolc était d’imager plus précisément la structure interne du Piton de la Fournaise. Une mission de tomographie de résistivité électrique (ERT) de grande ampleur couplée à des mesures de polarisation spontanée et de magnétisme a été réalisée en 2017 au niveau du cône terminal du volcan. Une transition claire a été mise en évidence entre la partie est et ouest de la zone sommitale, avec l’influence du système hydrothermal bien visible sous la partie ouest. Aucun plan de glissement superficiel n’a pu être identifié, même si la marque d’un possible plan plus profond est visible et pourrait se poursuivre au sein ou au dessus de la zone de sismicité profonde identifiée par l’OVPF sous le flanc Est . En complément, le re-traitement des données magnétiques et électromagnétiques héliportées, acquises en 2014 par le BRGM a permis de cartographier ces structures à l’échelle de l’Enclos Fouqué. Les profils de résistivité imagent une stratification sur l’ensemble de l’Enclos Fouqué composé d’un horizon superficiel très résistant (400 – 600 mètres d’épaisseur) correspondant aux coulées de laves récentes non altérées et d’un conducteur en profondeur correspondant à des formations anciennes altérées. Plusieurs structures verticales dans cet horizon profond semblent liées à des failles ou structures anciennes qui pourraient être remobilisées dans de futures déstabilisations. Enfin, la géophysique héliportée a permis d’imager l’accumulation de dikes le long des trois principales rift-zones du volcan (NE/N120/SE). L’ensemble de ces résultats, issus de nouvelles acquisitions ou de nouveaux traitements, donne une meilleure image de la structure profonde sous l’édifice (jusqu’à 800 m) et montre une hétérogénéité du milieu avec la présence en profondeur d’interfaces et de structures transitionnelles et des variations à prendre en considération dans les modélisations numériques afin d’en assurer le réalisme.

Print Friendly, PDF & Email

Details

Date:
14 November 2019
Time:
17 h 00 min - 18 h 00 min

Organiser

Equipe Volcanologie

Venue

salle des séminaires
Top