Chargement Évènements

« Tous les Évènements

VOLCAPOT de Adeline MARTINEZ : Pour une approche anthropologique des espaces et des environnements volcaniques. L’exemple de la réinstallation post-catastrophe d’un village des hautes terres du Mont Merapi (Java, Indonésie)

19 décembre à 14 h 00 min - 15 h 00 min

Adeline Martinez

Doctorante IrAsia, Aix-Marseille Université

 

Cette communication a pour but de présenter le travail de recherche que je mène dans le cadre d’un doctorat en anthropologie sociale. Il porte sur la réinstallation post-catastrophe du village de Pelemsari, réinstallé après l’éruption de 2010 du volcan Merapi à Java (Indonésie). Les données collectées durant plus de deux années d’enquête en immersion sur le terrain m’ont permis de mettre au jour les mécanismes de (re)composition des rapports à l’espace et à l’environnement volcanique à la suite du déménagement du village hors de la zone « à risque ». J’ai alors pu mettre en évidence que les espaces étiquetés « à risque » par le gouvernement central sont également envisagés comme des espaces viables par les habitants : c’est-à-dire comme permettant la pérennité des moyens d’existence et plus généralement comme des espaces participant à la (re)production d’un « chez soi ». L’analyse des rapports que les hommes entretiennent entre eux et des rapports qu’ils entretiennent avec l’environnement volcanique à la suite de la réinstallation permet de révéler la manière dont l’ensemble de ces relations participent à la construction de ce que j’ai appelé un « milieu de certitude » ; milieu qui contribue à nuancer le « risque » tel qu’il est présenté par les institutions gouvernementales.

 

Print Friendly, PDF & Email

Détails

Date :
19 décembre
Heure :
14 h 00 min - 15 h 00 min
Catégorie d’Évènement:

Lieu

salle des séminaires