Personnel du LMV Gouhier Mathieu

Gouhier Mathieu

Physicien Adjoint, UCA
Équipe de Volcanologie
Physicien Adjoint
Bureau: 1.13 - LMV Cezeaux
Téléphone: 04.73.40.55.88
Courriel : M.Gouhier@opgc.univ-bpclermont.fr

  • Activités de Recherche :

    1. Étude des panaches de cendres volcaniques : télédétection spatiale IR, sol, expérimentation in situ
    2. Étude du dégazage de SO2 volcanique : approche couplée sol/satellite
    3. Étude des coulées de lave : analyse dynamique et quantitative par télédétection spatiale
    4. Développement de méthodes de détection (monitoring) et de quantification (modèle direct, inversions)

    1. Étude des panaches de cendres volcaniques : télédétection spatiale IR, sol, expérimentation in situ

    Granulométrie et concentration des cendres (PM10) dans le nuage volcanique de Eyjafjallajökull (06/05/2010) obtenues par inversion des données spatiales IRT du satellite géostationnaire MSG-SEVIRI. (Bonnadona et al., 2012). Le modèle direct utilise la diffusion EM de Mie pour les propriétés optiques et l’approximation delta-Eddington/2-Stream pour le transfert radiatif. On observe que l’appauvrissement de la charge en particule est très rapide avec des valeurs <1g/m².

    Simulation numérique des dépôts de retombées de l’éruption du 23/02/2013 à l’Etna. Le modèle de dispersion/sédimentation utilisé est FALL3D, et l’initialisation du flux de masse à la source (Qs) est réalisé (a) à partir d’une paramétrisation IR-satellite et (b) à partir des hauteurs de panache. On observe que les dépôts modélisés avec l’équation satellite sont en bon accord avec les données d’échantillonnage au sol (en rouge). Cela montre que la méthode de hauteur de panache n’est pas adapté à l’estimation des flux source pour ce type d’éruption (Gouhier et al., in review).

    Détection Lidar d’un nuage de cendres le 19/04/2010 au-dessus de Clermont-Ferrand à une altitude de 3000m et d’une épaisseur de 500m, réalisée par l’OPGC. Le rapport de dépolarisation  nous renseigne sur la forme et donc la nature des particules. Les faibles valeurs obtenues (en blanc, 0.2-0.3) indiquent qu’il s’agit bien de cendres volcaniques. Modélisation de la retro-trajectoire de ce nuage à partir du modèle NOAA-HYSPLIT permettant d’associer ce nuage au panache de l’éruption du volcan Eyjafjallajökull survenue le 16/04/2010 et atteignant une altitude de 5400m (Labazuy et al., 2012).

    2. Étude du dégazage de SO2 volcaniques : approche couplée sol/satellite

    Quantification des flux de SO2 au Piton de la Fournaise  07/04/2007 (à gauche), réalisée à partir du capteur satellite MSG-SEVIRI. Nous avons utiliser la bande d’absorption à 8.7µm pour le dioxyde de soufre. La concentration en SO2 excède les 100 DU (Dobson Unit) et le panache émane clairement du Dolomieu (zone d’effondrement). La coulée de lave se met en place plus en aval et n’est pas la source du panache. Ces observations nous ont permis de proposer un modèle impliquant la présence d’un système hydrothermal (à droite) important au Piton de la Fournaise (Gouhier and Coppola, 2011).
    Série temporelle des masses de SO2 (en kt) du 1er  Septembre au 25 Novembre 2014 pendant l’éruption du Bardarbunga (Islande). Le flux moyen obtenu est de 1200 kg/s  et l’intégration sur la période donne une masse totale de 8.9Tg de SO2 émise dans l’atmosphère. En bas, 2 images issues du capteur satellite MSG-SEVIRI utilisant la bande d’absorption à 8.7µm. Elles montrent le panache de SO2 provenant du volcan et s’éloignant vers le sud (a) et vers le nord (b). La comparaison de ces flux   de surface avec les analyses pétro-géochimiques (inclusion magmatique, radioactivité, éléments traces, etc.) sur des échantillons « profonds » a permis d’une part de calculer des vitesses de transfert de magma depuis le réservoir profond jusqu’à la surface, mais aussi de suggérer un modèle « puits/sources » capable de libérer ou de piéger du dioxyde de soufre sous la forme de sulfures entre la zone de stockage et la surface (Gauthier et al., 2016).

    3. Étude des coulées de lave : analyse dynamique et quantitative par télédétection spatial

    Détection et suivi d’un coulée de lave réalisés à partir des données MSG-SEVIRI au Piton de la Fournaise. L’éruption a été détectée le 24 Aout 2015 à 15h00 UTC, (i.e., 5 minutes seulement après le départ de l’éruption indiqué par le tremor) et a été suivie pendant 68 jours avec une récurrence d’une image/15mins par le service HOTVOLC. La mise en place de la coulée en surface est synchrone avec la déformation du sol (GNSS data courtesy of OVPF) a proximité de la zone éruptive et associée à la propagation latérale du dyke et à l’ouverture de la fissure. En revanche, la déformation sommitale survient une heure avant l’éruption. Elle est associée à la mise en place d’un corps magmatique en profondeur.
    Quantification du flux lavique (m3/s) au Piton de la Fournaise pendant l’éruption du 24 Août au 31 Octobre 2015, à partir des données du satellite MSG-SEVIRI. Cette éruption à durée 68 jours et a pu être suivie en temps-réel par le service HOTVOLC (http://hotvolc.opgc.fr) sur la base d’une image/15mins. Le flux maximal de 60m3/s est enregistré au début de l’éruption, ce qui est cohérent avec la décharge initiale de magma sous pression. Rapidement, le flux lavique décroit à des valeurs proche de la moyenne globale (4.85m3/s). Le volume total émis est de 15 millions de m3 environ. Les flux lavique (i.e., VFR: Volume Flow Rate) sont obtenus (i) par l’estimation des volumes instantanés calculés à partir de la cartographie thermique spatiale (MSG-SEVIRI), et (ii) par la modélisation du taux de refroidissement de la coulée entre deux images successives.

     

    4. Développement méthodologique : détection (monitoring) et quantification (modèle direct, inversions)

    Modélisation du signal radar Doppler réalisée à partir des données VOLDORAD 2 sur l’Etna pendant l’éruption de Juillet 2001. Ce travail méthodologique a permis la quantification de la masse et de la taille des pyroclastes éjectés à la source. Ceci a été réalisé grâce (i) au développement d’un modèle direct de diffusion électromagnétique de Mie, utilisé pour l’estimation/simulation des propriétés optiques (ex. backscatter efficiency, Qb) du signal radar synthétique; puis (ii) grâce à la mise en place d’un schéma d’inversion des données radar acquises sur le terrain (Gouhier and Donnadieu, 2008).
    Détection des anomalies thermiques (NTI*) réalisée à partir des données MSG-SEVIRI pendant l’éruption du 12-13 Janvier 2011 à l’Etna. (a) L’histogramme nous montre la distribution des valeurs de NTI* (Normalized Thermal Index) pour tous les pixels situés dans une zone de 10×10 le 12 Janvier 2011 à 23h15 UTC. 9 pixels ont des valeurs supérieures au seuil de détection, et sont identifiés comme “anomalies thermiques” par l’algorithme et associés à la présence de lave.(b) Cette carte représente la distribution spatiale de ces anomalies thermiques qui se concentration sur une zone de 3×3 avec des valeurs allant de 0.15-0.65 environ  (Gouhier et al., 2016).

     

     

     

  • Activités d’observation et de surveillance :

    • Responsable du Service d’Observation HOTVOLC
    • Co-directeur du Service National d’Observation en Volcanologie – SNOV (2019-2022)

    En tant que physicien-adjoint du CNAP (Conseil National des Astronomes et Physiciens) je réalise des tâches scientifiques d’intérêt général d’observation et d’accompagnement de la recherche (art. 2., Décret n°2015-1443) sur les volcans actifs à l’échelle nationale et internationale (SNOV, EPOS). D’autre part, je contribue à la surveillance des panaches de cendres volcaniques réalisée par le VAAC (Volcanic Ash Advisory Centre) de Toulouse. A ce titre, je suis responsable du Service d’Observation HOTVOLC labellisé par le CNRS depuis 2012. C’est un système continu d’observation et d’alerte en temps-réel de l’activité éruptive (coulées de lave, panaches de cendres et de gaz) par télédétection spatiale infrarouge (http://hotvolc.opgc.fr).

    • HOTVOLC est labellisé par la CSNO du CNRS-INSU depuis 2012
    • HOTVOLC relève de l’exercice de fonction officielle du SMN (Meteo-France) depuis 2018
    • HOTVOLC-DDSS (EPOS) : Maturity score 100% ; Classement 3ème/71

    Dans le cadre des activités du SNOV, j’assure des observations continues et de longue durée via le système HOTVOLC sur (i) les volcans français en activité (Piton de la Fournaise, Soufrière de Guadeloupe et Montagne Pelée), (ii) sur les panaches volcaniques (ex. Etna, Soufrière de St. Vincent, Grimsvötn), (iii) sur d’autres cibles prioritaires pour l’accompagnement de la recherche (Merapi, Cordon Caulle, etc.) (iv) je réalise également du développement méthodologique (modélisation, code inversion) et instrumentale (imageur bi-spectral) utile aux procédures satellitaire de CAL/CAL, (v) J’alimente également des codes communautaires (ex. PyFlowGo) en soutien aux structures opérationnelles (OVPF).

    Dans le cadre des activités de surveillance, j’assure le suivi temps-réel des panaches de cendres volcaniques dont la surveillance est confiée au VAAC (Volcanic Ash Advisory Centre) de Toulouse (Météo-France) concernant, entre autre, la gestion de l’espace aérien du territoire métropolitain français. A ce titre, je fournis des données quantitatives sur la position, l’altitude, la température des panaches et leur concentration en cendres. Cela concernent des cibles volcaniques dont les produits peuvent impacter le territoire/espace-aérien français comme les volcans islandais (ex. Eyjafjallajökull), italiens (ex. Etna), les Canaries (La Palma), Cap Vert (Fogo).

    1. Interace Web-SIG HOTVOLC

    2. Délivrables HOTVOLC

    Actuellement nous calculons des produits satellites en temps-réel à partir du satellite MSG-SEVIRI (0° service) depuis 2010 avec une récurrence d’une image toutes 15 minutes sur 50 cibles volcaniques environ (disque terrestre complet). Les produits se trouvent sous la forme (i) d’images géolocalisées (type raster/flag) téléchargeables au format “geotiff” et (ii) sous la forme de séries temporelles téléchargeables au format “csv”. Tous les produits sont visualisables en temps-réel sur l’interface Web-SIG et disponibles au téléchargement en accès libre, répondant ainsi aux obligations inhérentes à la politique de diffusion des données scientifiques d’observation du CNRS-INSU via le Service National d’Observation en Volcanologie (SNOV).

    Liste des produits: Panaches de cendres et SO2 + coulées de lave

    Exemple : Etna 24/12/2018 – Interface HOTVOLC et accès aux produits satellites

    3. Activités d’Observation dans les Observatoires Volcanologiques (OVS-IPGP)

    Au travers du service d’observation HOTVOLC, je suis amené à travailler en collaboration avec les Observatoires Volcanologiques et Sismologiques (OVS-IPGP) français. Il y a 3 observatoires, situés à la Guadeloupe pour la Soufrière (OVSG) à la Martinique pour la Montagne Pelée (OVSM) et à la Réunion pour le Piton de la Fournaise (OVPF). Mes activités d’observation sont centrées sur la détection, le suivi et la caractérisation des coulées de lave au Piton de la Fournaise. Bien que confinées dans l’enclos la plupart du temps, les coulées peuvent parfois survenir hors enclos et menacer des villages ou des infrastructures (route nationale, réseaux électrique/assainissement, matériel scientifique, etc.).

    Les données temps-réel du service HOTVOLC sont donc utilisées en périodes de crises eruptives par l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise pour :

    • Détection précoce des anomalies thermiques => déclenchement de l’éruption
    • Quantification du débit lavique (m3/s) => Intensité de l’éruption en cours
    • Suivi temporelle haute résolution => dynamique de l’éruption en cours
    Exemple 1 : Coopération ISDeform-SNOV – (Fournaise 04/2020)

    Exemple 2 : Suivi opérationnel HOTVOLC – (Fournaise 08/2015)

    Exemple 3 : Base de données HOTVOLC (Piton de la Fournaise)

    Exemple 4 : Initialisation du model PyFlowGo via HOTVOLC (Fournaise 04/2020)
  • Activités d’enseignement :

    • Établissement : Université Clermont Auvergne.
    • Discipline : Géophysique, télédétection, modélisation numérique, volcanologie.
    • Niveau : Licence, Master, CAPES-Agreg.

    Service statutaire = 66 heures Eq/TD

    • Géophysique fondamentale – Licence 3 (responsable du module :  depuis 2012)
    • Statistique & Géosciences – Master 1 (responsable du module : 2017-2021)
    • Imagerie et télédétection – Master 1 (responsable du module : 2012-2017)
    • Méthodes de surveillance – Master 1
    • Projet Personnel & Pro. – Licence 3
    • Outils mathématique – Licence 2
    • Méthodes numériques – Master 1
    • Volcanologie Physique – Master 2 MV
    • Géopgysique générale – CAPES/Agreg
    • Phys/Chimie/Environnement – Master 2 Physique
    Encadrement Licence/Master

    • Licence-3 STPE (P. Bouygues – 2021)
    • Master-2 Recherche (C. Biensan – 2020)
    • Master-1 Recherche (E. Wavelet – 2017)
    • Master-2 Recherche (N. Stewart – 2014)
    • Master-1 Recherche (P. Condamine – 2011)

    Encadrement scientifique

    • Thèse – C. Segonne :  (2018/2021)
      Traitement des données IR hyperspectral pour la quantification du SO2 volcanique à Stromboli/Etna via les modèles LARA et MODTRAN
    • Thèse – Y. Guéhenneux : (2010/2013)
      Observation thermique de l’activité volcanique par traitement des données à très haute résolution temporelle du satellite météorologique Meteosat Second Generation
    • Postdoc – A. Tadini :  (Labex 2020/2022)
      Étude de la sédimentation des cendres fines dans l’atmosphère : approche couplée sol, satellite et modélisation numérique
    • Postdoc – A. Tadini : (I-Site 2018/2020)
      Risques naturels catastrophiques et vulnérabilité socio-économique: Prédiction de la distribution des dépôts de retombées volcaniques par approche probabiliste
    • Postdoc – J. Eychenne (IRD 2016/2018)
      Validation et amélioration des méthodes satellites infrarouges et caractérisation des panaches volcaniques par l’étude couplée in-situ et en milieu contrôlé de cendres volcaniques
    • Postdoc – JF. Smekens : (CNES 2015/2017)
      Étude du dégazage volcanique par couplage infrarouge hyperspectral sol-satellite (Hypercam-Telops/IASI-METOP)

    Encadrement technique

    • Stage-ISIMA (R. Huerta – 2017)
      Développement d’une application mobile Web-GIS pour le service d’Observation HOTVOLC
    • Stage-ISIMA (G. Raux – 2016)
      Développement d’une interface Utilisateur Web-GIS pour le service d’Observation HOTVOLC
    • CDD-IE (Y. Guéhenneux – 2014/2015)
      Validation du service d’observation HOTVOLC pour la surveillance des volcans actifs par imagerie satellitale infrarouge (MSG-SEVIRI).
    • CDD-IE (j. Decriem – 2012/2013)
      Développement d’une interface Utilisateur Web-GIS pour le service d’Observation HOTVOLC
  • Responsabilités scientifiques et administratives :

    Tâches collectives

    • Co-directeur du Service National d’Observation en Volcanologie – SNOV
    • Responsable des activités d’observations Terre-Solide à l’OPGC
    • Responsable du Service d’Observation HOTVOLC
    • Membre élu du conseil d’administratif de l’OPGC
    • Membre Elu du conseil pédagogique de l’OPGC
    • Membre invité du conseil scientifique de l’OPGC
    • Responsable de l’axe 1 (panaches volcaniques) du LabEx ClerVolc piloté par le Laboratoire Magmas et Volcans
    • Responsable du WP2 (Convective plumes: Fluxes, dynamics and modelling) de l’ANR STRAP
    • Responsable du WP4 (Networking atmospheric/volcanological community with VAACs) du projet européen EuroVolc (H2020-infraria)
    • Participation au groupe de travail du WP11 (Volcano Observation – task 11.5.3) pour la partie “Satellite Product” du programme EPOS
    • Membre de la Cellule d’Intervention et d’Expertise Scientifique et Technique (CIEST²)
    • Co-Investigator de la mission spatiale hyperspectrale HYPXIM CNES/ESA (Phase 0/A), besoins utilisateurs, spécifications instrumentales/orbitales
    • Co-Investigator de la mission spatiale IR haute résolution THIRSTY CNES/NASA (Phase 0/A) besoins utilisateurs et spécifications instrumentales/orbitales
    • Co-Investigator de la mission spatiale TRISHNA CNES/ISRO (Phase A/B) CAL/VAL, Science Plan
    • Scientifique expert nommé sur le projet Européen “Thematic services for geophysical risks” du service GMES/SAFER (FP7 – Space Call Research)
    • Reviewer pour le “Natural Environment Research Council” (NERC)

    Projets scientifiques financés

    • Responsable du Work-Package 2 de l’ANR STRAP – 2014/2018
    • Responsable du Work-Package 4 EuroVolc (infraria – H2020)
    • Porteur du projet CNES-TOSCA (HOTVOLC CAL/VAL) – 2012/2014
    • Porteur du projet CNES-TOSCA (Dégazage-IASI) – 2014/2016
    • Porteur du projet CNES-TOSCA (Stereo-Volc) – 2018
    • Porteur du Projet LabEx CLERVOLC (Hypercam) – 2015
    • Porteur du projet LabEx CLERVOLC (Panache) – 2020/2022
    • Porteur projet INSU (dotation SNOV-HOTVOLC) – 2012/2016
    • Porteur projet INSU (dotation SNOV-HOTVOLC) – 2017/2018
    • Co-porteur du Projet IRD (IR SAT/SOL) – 2015/2017
    • Co-porteur du pro TelluS (Math/Volc) – 2015 & 2017
    • Co-Porteur du Projet I-site “Panache” (challenge 4) – 2017/2019
    • Participant projet européen EPOS phase SP (WP11, Task 11.5.3)
    • Participant ANR CEDRE (Data OSU certification) – 2020/2022
  • Habilitation à Diriger les Recherches (HDR) – obtenue le 16 décembre 2020
    Sources and transport of volcanic eruptive products : Insights from remote sensing techniques
    Télécharger ici
    Doctorat Universitaire (PhD) : spécialité Volcanologie – obtenu le 28 novembre 2008
    Application du radar Doppler à l’étude de la dynamique des éruptions Stromboliennes de l’Etna
    Télécharger ici

    Publications internationales : rang A

    1. Aubry, T. J., Engwell, S., Bonadonna, C., Carazzo, G., Scollo, S., Van Eaton, A. R., … & Schmidt, A. (2021). The Independent Volcanic Eruption Source Parameter Archive (IVESPA, version 1.0): A new observational database to support explosive eruptive column model validation and development. Journal of Volcanology and Geothermal Research, 107295.
    2. Dumont, S., Silveira, G., Custódio, S., Lopes, F., Le Mouël, J. L., Gouhier, M., & Guéhenneux, Y. (2021). Response of Fogo volcano (Cape Verde) to lunisolar gravitational forces during the 2014–2015 eruption. Physics of the Earth and Planetary Interiors, 312, 106659.
    3. Peltier, A., Ferrazzini, V., Di Muro, A., Kowalski, P., Villeneuve, N., Richter, N., … & Ramsey, M. (2021). Volcano crisis management at Piton de la Fournaise (La Réunion) during the COVID‐19 lockdown. Seismological Society of America, 92(1), 38-52.
    4. Tadini, A., Roche, O., Samaniego, P., Azzaoui, N., Bevilacqua, A., Guillin, A., … & Pique, M. (2021). Eruption type probability and eruption source parameters at Cotopaxi and Guagua Pichincha volcanoes (Ecuador) with uncertainty quantification. Bulletin of Volcanology, 83(5), 1-25.
    5. Gouhier, M., Deslandes, M., Guéhenneux, Y., Hereil, P., Cacault, P., & Josse, B. (2020). Operational Response to Volcanic Ash Risks Using HOTVOLC Satellite-Based System and MOCAGE-Accident Model at the Toulouse VAAC. Atmosphere, 11(8), 864.
    6. Segonne, C., Huret, N., Payan, S., Gouhier, M., & Catoire, V. (2020). A Spectra Classification Methodology of Hyperspectral Infrared Images for Near Real-Time Estimation of the SO2 Emission Flux from Mount Etna with LARA Radiative Transfer Retrieval Model. Remote Sensing, 12(24), 4107.
    7. Tadini, A., Roche, O., Samaniego, P., Guillin, A., Azzaoui, N., Gouhier, M., … & Hidalgo, S. (2020). Quantifying the uncertainty of a coupled plume and tephra dispersal model: PLUME‐MOM/HYSPLIT simulations applied to Andean volcanoes. Journal of Geophysical Research: Solid Earth, 125(2), e2019JB018390.
    8. Thivet, S., Gurioli, L., Di Muro, A., Derrien, A., Ferrazzini, V., Gouhier, M., … & Arellano, S. (2020). Evidences of plug pressurization enhancing magma fragmentation during the September 2016 basaltic eruption at Piton de la Fournaise (La Réunion Island, France). Geochemistry, Geophysics, Geosystems, e2019GC008611.
    9. Gouhier, M., Eychenne, J., Azzaoui, N., Guillin, A., Deslandes, M., Poret, M., … & Husson, P. (2019). Low efficiency of large volcanic eruptions in transporting very fine ash into the atmosphere. Nature Scientific reports, 9(1), 1-12.
    10. Gouhier, M., & Paris, R. (2019). SO2 and tephra emissions during the December 22, 2018 Anak Krakatau eruption. Volcanica, 2(2), 91-103.
    11. Miranda, V., Pina, P., Heleno, S., Gouhier, M., & Dumont, S. (2019). Reconstruction of the 2014-2015 FOGO Volcano (Cape Verde) Eruption Through Thermal Remotely Sensed Imagery. In IGARSS 2019 (pp. 9306-9309). IEEE.
    12. Poret, M., Finizola, A., Ricci, T., Ricciardi, G. P., Linde, N., Mauri, Gouhier, M. (2019). The buried caldera boundary of the Vesuvius 1631 eruption revealed by present-day soil CO2 concentration. Journal of Volcanology and Geothermal Research, 375, 43-56.
    13. Sahyoun, M., Freney, E., Brito, J., Duplissy, J., Gouhier, M., Colomb, A., … & Petäjä, T. (2019). Evidence of New Particle Formation Within Etna and Stromboli Volcanic Plumes and Its Parameterization From Airborne In Situ Measurements. Journal of Geophysical Research: Atmospheres, 124(10), 5650-5668.
    14. Poret, M., Costa, A., Andronico, D., Scollo, S., Gouhier, M., & Cristaldi, A. (2018). Modeling Eruption Source Parameters by Integrating Field, Ground‐Based, and Satellite‐Based Measurements: The Case of the 23 February 2013 Etna Paroxysm. Journal of Geophysical Research: Solid Earth, 123(7), 5427-5450.
    15. Lagouarde, J. P., Bhattacharya, B. K., Crebassol, P., Gamet, P., Babu, S. S., Boulet, G., … & Dedieu, G. (2018, July). The Indian-French Trishna Mission: Earth Observation in the Thermal Infrared with High Spatio-Temporal Resolution. In IGARSS 2018-2018 (pp. 4078-4081). IEEE.
    16. Smekens, J. F., & Gouhier, M. (2018), Observation of SO2 degassing at Stromboli volcano using a hyperspectral thermal infrared imager. Journal of Volcanology and Geothermal Research, doi.org/10.1016/j.jvolgeores.2018.02.018.
    17. Gouhier, M., Y. Guéhenneux, P. Labazuy, P. Cacault, J. Decriem, and S. Rivet (2016), HOTVOLC: A web-based monitoring system for volcanic hot spots, in Detecting, Modelling and Responding to Effusive Eruptions, Geol. Soc. London Spec. Publ., vol. 426, edited by A. J. L. Harris et al., doi: 10.1144/SP426.31.
    18. Gauthier, P.-J., Sigmarsson, O., Gouhier, M., Haddadi, B., and Moune, S. (2016), Elevated gas flux and trace metal degassing from the 2014–2015 fissure eruption at the Bárðarbunga volcanic system, Iceland, J. Geophys. Res. Solid Earth, 120, doi:10.1002/2015JB012111.
    19. Guéhenneux, Y., Gouhier, M., & Labazuy, P. (2015), Improved space borne detection of volcanic ash for real-time monitoring using 3-Band method. Journal of Volcanology and Geothermal Research, 293, 25-45, doi: 10.1016/j.jvolgeores.2015.01.005
    20. Gouhier, M., Harris, A., Calvari, S., Labazuy, P., *Guéhenneux, Y., Donnadieu, F., Valade, S (2012), Lava discharge during Etna’s 11-13 January 2011 fire fountain event tracked using MSG-SEVIRI, Bull. Volcanol 74: 787-793. doi:10.1007/s00445-011-0572-y
    21. Chazette, P., Bocquet, M., Royer, P., Winiarek, V., Raut, J-C., Labazuy, P., Gouhier, M., Lardier, M., Cariou, J-P (2012), Eyjafjallajökull ash concentrations derived from both Lidar and modelling, J. Geophys. Res 117: D00U14. doi:10.1029/2011JD015755
    22. Labazuy P., Gouhier M., Harris A., *Guéhenneux Y., Hervo M., Bergès J-C., Cacault P., Rivet S., (2012) Near real-time monitoring of the April-May 2010 Eyjafjallajökull ash cloud: an example of a web-based, satellite data-driven, reporting system. Int. J. of Environment and Pollution, Vol.48, No.1/2/3/4, pp.262 – 272, doi: 10.1504/IJEP.2012.049673
    23. Eychenne J., J-L. Le Pennec, L. Troncoso, Gouhier M., and J-M. Nedelec (2012), Causes and consequences of bimodal grain size distribution of tephra fall deposited in August 2006 eruption at Tungurahua volcano (Ecuador) Bull. Volcanol 74: 187-205. doi:10.1007/s00445-011-0517-5
    24. Hervo, M., B. Quennehen, N. I. Kristiansen, J. Boulon, A. Stohl, P. Fréville, J. M. Pichon, D. Picard, P. Labazuy, M. Gouhier, A. Colomb, A. Schwarzenboeck, and K. Sellegri (2012), Physical and optical properties of 2010 Eyjafjallajökull volcanic eruption aerosol: ground-based, LIDAR and airborne measurements in France, Atmos. Chem. Phys 12 : 1721-1736. doi:10.5194/acp-12-1721-2012
    25. Ganci, G., A. J. L. Harris, C. Del Negro, Y. Guehenneux*, A. Cappello, P. Labazuy, S. Calvari, and M. Gouhier (2012), A year of lava fountaining at Etna: Volumes from SEVIRI, Geophys. Res. Lett 39 : L06305. doi:10.1029/2012GL051026
    26. Bonadonna, C., Genco, R., Gouhier, M., Pistolesi, M., Alfano, F., Cioni, R., Hoskuldsson, A., Ripepe, M (2011), Tephra sedimentation during the 2010 Eyjafjallajökull eruption (Iceland) from deposit, radar and satellite observations, J. Geophys. Res 116: B12202. doi:10.1029/2011JB008462
    27. Gouhier, M. and F. Donnadieu (2011), Systematic retrieval of kinetic and loading parameters of Strombolian explosions using L-Band Doppler radar, Bull. Volcanol 73: 1139-1145. doi:10.1007/s00445-011-0500-1
    28. Calvari. S., Salerno. G., Spampinato. L., Gouhier. M., Pecora. E., La Spina. A., Biale. E., Harris, A.J.L., Labazuy P., and Boschi E (2011), An unloading foam model to constrain Etna’s 11-13 January 2011 lava fountaining episode, J. Geophys. Res 116: B11207. doi:10.1029/2011JB008407
    29. Gouhier, M. and D. Coppola (2011), Satellite‐based evidence for a large hydrothermal system at Piton de la Fournaise volcano (Reunion Island), Geophys. Res. Lett 38: L02302. doi:10.1029/2010GL046183
    30. Gouhier, M., and F. Donnadieu (2010), Physical properties of Strombolian explosions from Doppler radar measurements: Constraints on geometric features, Geophys. J. Int 183: 1376-1391. doi:10.1111/j.1365-246X.2010.04829.x
    31. Gouhier, M., & Donnadieu, F. (2008). Mass estimations of ejecta from Strombolian explosions by inversion of Doppler radar measurements. Journal of Geophysical Research: Solid Earth, 113(B10).

     

    Chapitres de livres :

    • Paris R., Bani P., Chevrel O., Donnadieu F., Gouhier M. et al., 2021. Les aléas volcaniques. In ‘Aléas et surveillance volcanique’, J.-F. Lénat Ed. ISTE-Géosciences. In press
    • Gouhier M., 2021. LSurveillance des volcans par télédétection spatiale. In ‘Aléas et surveillance volcanique’, J.-F. Lénat Ed. ISTE-Géosciences. In press
    • Gouhier M., Guéhenneux Y., Cacault P., Labazuy P., 2017. Le service d’observation HOTVOLC. In ‘ Des volcans aux nuages: Observatoire de Physique du Globe de Clermont-Ferrand’, Revue d’Auvergne, Vol 2, 355-369.

     

    Print Friendly, PDF & Email
    Top