Mission : Paléo-subduction et volcanisme d’arc au Japon

Actualités on 11 Oct , 2018

Paléo-subduction et volcanisme d’arc au Japon

Des chercheurs du LMV (E. Bruand, N. Cluzel, K. Koga, C. Nicollet, E. Rose-Koga) se sont rendus sur les îles de Shikoku et de Kyushu. Ils sont allés sur le terrain pour observer et échantillonner la ceinture de Sanbagawa, ceinture métamorphique de haute pression – basse température. Ils ont également prospecté dans la gigantesque caldera d’Aso afin de collecter dans les matériaux pyroclastiques des enclaves susceptibles de contenir des inclusions vitreuses.

Cette mission organisée conjointement avec le Laboratoire Magmas et Volcans de l’Université Clermont Auvergne et le laboratoire de Graduate School of Science and Technology de l’Université de Kumamoto au Japon est financée par la Région Auvergne Rhône Alpes.

Découvrez leur mission géologique pour suivre les transferts de matière entre zone de subduction et volcanisme associé au Japon (oct-nov 2018).

Suivez notre mission géologique au Japon :

Notre mission a atteint 3 objectifs d’un même projet que l’on peut intituler « Suivre les éléments halogènes et les éléments mobiles dans les fluides (FME) depuis la subduction de la plaque océanique jusqu’au magmatisme d’arc associé ».

 

Schéma d’une zone de subduction. Les flèches matérialisent les transferts des éléments volatils (incorporation et libération) dans la lithosphère subduite. En insert, différence de composition en halogènes entre des inclusions magmatiques des volcans des fonds océaniqueset ceux des zones de subduction. Les noms des localités visitées et leur position geodynamique sont indiqués.

(1) A la sonde ionique de Kochi, nous avons fait des mesures de concentrations en éléments volatils sur des inclusions magmatiques du volcan Myoko, sur des échantillons préparés en amont avec nos collègues japonais T. Ushikubo et K. Shimizu.

(2) Sur l’île de Kyushu, avec l’aide de notre collègue Toshi Hasenaka, nous avons collecté des scories d’Aso et d’Unsen pour étudier les inclusions magmatiques, en collaborant avec un étudiant en thèse M. Kawaguchi.

 

Nakadake, volcan actif de la caldera d’Aso.

Estelle Koga et Nicolas Cluzel recueillent des scories des éruptionspost-caldera

(3) Sur l’île de Shikoku, accompagnés des professeurs A.Yoshiasa et T. Nishiyama,nous avons échantillonné des roches de la ceinture de Sanbagawa, formées lors de la subduction, au Crétacé, de la plaque océanique Pacifique sous le Japon. Depuis quelques années, notre équipe travaille, dans les Alpes Occidentales, sur le transfert d’éléments volatils au cours du cycle de la lithosphère océanique. Nous allons effectuer un travail équivalent sur les roches de la ceinture de Sanbagawa.

   

Les gabbros de la croute océanique sont métamorphisés lors de leur enfouissement dans la subduction.

 

La croûte océanique Pacifique s’enfonce dans une zone de subduction sous le Japon.

Au dessus de cette zone de subduction, le magmatisme des volcans japonais produit des basaltes enrichis en halogènes et éléments volatils.

Afin de comprendre l’origine des ces éléments volatils, nous échantillonnons les roches enfouies dans la subduction, lesquelles ont incorporé (en contact avec l’hydrosphère) et libérés (pendant la subduction) ces éléments, durant tout le cycle de la croûte océanique.

Ainsi, en étudiant les roches métamorphiques subduites et les produits qui « sortent » de la subduction au niveau des volcans, nous tenterons de mettre en évidence les apports de la plaque plongeante aux laves émises en surface.

 

Suivez notre « Mission Japon 2018 » : https://japongeologie.wordpress.com/

 

L’équipe française:   E. Bruand, N. Cluzel, M. Fagot, K. Koga, C. Nicollet, E. Rose-Koga.

L’équipe japonaise:  M. Hamada, T. Hasenaka,  T. Nishiyama, K. Shimizu, T. Ushikubo, A. Yoshiasa. Etudiants: M. Kawaguchi, K. Unoki.

Print Friendly, PDF & Email