Actualités Réunion finale du projet EUROVOLC

Réunion finale du projet EUROVOLC

Des membres du LMV/OPGC se sont rendus à Reykjavík pour la réunion finale du projet EUROVOLC. Au cours des quatre dernières années, le projet visait à rassembler les différents acteurs de la volcanologie (observatoires, chercheurs, protections civiles…), afin de promouvoir le partage des données, la mutualisation des ressources et l’harmonisation des pratiques à l’échelle de l’Europe. Lors de cette réunion finale, la communauté EUROVOLC a pu dresser un bilan du projet et discuter de différentes opportunités afin de poursuivre ses actions.

Les participants ont profité de l’occasion pour se rendre sur le site de l’éruption du Fagradalsfjall, la première depuis 800 ans sur la péninsule de Reykjanes. Guidé par Ármann Höskuldsson et Freysteinn Sigmundsson (professeurs à l’Université d’Islande), le groupe a pu marcher le long de la coulée, qui a rempli une vallée sur 60 mètres d’épaisseur, avant d’atteindre un lac de lave en cours de refroidissement, sur lequel il était possible de marcher jusqu’à l’évent principal. De mars à septembre 2021, 150 millions de mètres cube de basalte se sont écoulés, couvrant une surface de 4.8 km².

Björn Oddsson (protection civile) a parlé des défis présentés par l’afflux de touristes sur le site de l’éruption et des difficultés à canaliser ce public, ainsi que des menaces posées par une reprise de l’activité à Reykjanes. La péninsule abrite en effet des infrastructures stratégiques (aéroport, usine géothermique…) ainsi que les trois quarts de la population islandaise. La situation continue donc d’être suivie de près, car l’éruption du Fagradalsfjall pourrait représenter le début d’un nouveau cycle d’activité dans la région.

Chemin d’accès à la coulée.
Une partie de la coulée au premier plan et remplissage de la vallée au fond.
Détail de la surface.
Progression sur les blocs d’anciennes coulées.
L’évent principal et le lac de lave à gauche.
Un rootless cone sur la surface du lac.
Ármann Höskuldsson devant l’évent principal.
Détail des émanations de soufre.
Le groupe du LMV/OPGC (et un photobomber).
Print Friendly, PDF & Email
Top