Julien Monteux

X-pot du LMV – jeudi 5 février 2015 à 10h45 en salle Jean Jung :

Accrétion, évolution thermique et différenciation de la Terre primitive.

Résumé :
La Terre est une formidable machine thermique qui tend à effacer les traces des évènements les plus anciens. Cependant, les données géochimiques, la présence de la Lune et certains observables géophysiques gardent encore aujourd’hui la mémoire d’évènements cruciaux pour l’évolution de la Terre qui se sont déroulés il y a plus de 4 milliards d’années. Notre connaissance de l’histoire de l’intérieur de la Terre a bénéficié de l’avènement de l’exploration planétaire, des outils de calcul numérique et d’analyse isotopique mais aussi des avancées formidables en pétrologie expérimentale. Je propose, dans le cadre de cette présentation de faire un bref résumé de mon activité de recherche antérieure et de présenter le projet que je viens de soumettre pour le concours CNRS 2015 en vue d’une intégration au Laboratoire Magmas et Volcans de Clermont-Ferrand. Dans ce projet, je souhaite développer des modèles originaux afin de contraindre l’évolution thermo-chimique  de la Terre et des autres planètes telluriques lors de leur accrétion et lors des grandes phases de différenciation du manteau et du noyau. Dans une approche nouvelle combinant modélisation numérique (uni-, bi- ou tridimensionnelle) et modélisation analogique, mes modèles auront pour objectif de faire le lien entre les données récentes de la pétrologie expérimentale et les données géochimiques de la Terre et des autres objets telluriques afin de mieux comprendre leurs structures internes et la composition chimique de leurs grands réservoirs.

Print Friendly, PDF & Email
Top